La visite d’un ou d’une responsable politique sur notre site est toujours un événement important. Les collaborateurs ayant à cœur de dire combien ils sont fiers de bien travailler l’environnement dans leurs domaines respectifs.

Pour ce qui me concerne, la biodiversité n’était pas au programme de la visite. « Le président Nicolas Sarkozy et la ministre de l’environnement NKM viennent pour visiter le centre de Tri », dixit l’Elysée. Nous espérions une visite plus large de nos activités.
Et puis au cours de l’une de nos réunions de préparation de la visite, Joël Séché décide : « Jean-Luc tu présenteras le travail de ton équipe, tu auras 1 minute. ».

Résumer en 60 secondes près de deux décennies d’une multitude d’actions pour la protection, la préservation et la mise en valeur de la biodiversité dans le monde industriel, c’est un vrai challenge.

Mais c’est aussi une belle occasion pour revenir aux « fondamentaux » du rôle d’une équipe de cinq naturalistes dans une entreprise comme la nôtre. Le délai est court, il faut « gamberger » vite, je me vois déjà devant mon panneau « biodiversité » conçu pour les visites en train de m’adresser au cortège présidentiel : « Monsieur le Président, je suis heureux de vous accueillir sur le plus beau parc d’activité déchets d’Europe….. »

Revenons les pieds sur terre. Le moment arrive …le président est étonné de la passion qui m’anime et me félicite, puis le cortège repart. Le pari est tenu.

Je n’aurai malheureusement pas eu le temps de lui expliquer que le bébé chêne (qui lui sera offert quelques instants plus tard pour célébrer la naissance de sa fille !), est issu d’un chêne Tauzin remarquable de la Mayenne. Que celui-ci devait être planté dans notre Arboretum Généalogique de Changé à l’automne…

Tous les articles de presse et les vidéos