groupe.JPG

La Semaine pour l’emploi des personnes handicapées a lieu chaque année, depuis 1997, pendant la troisième semaine de novembre. C’est un rendez-vous national qui a pour ambition que le handicap ne fasse plus peur et ne soit plus synonyme d’incapacités… Elle a lieu cette année lieu du 17 au 23 novembre.

Déjà en 2013, le site Trédi Salaise avait organisé une journée d’information et de sensibilisation. Elle s'inscrivait dans le cadre de l’engagement du groupe Séché à développer la connaissance du handicap, et à favoriser le maintien dans l’emploi des salariés en situation de handicap, engagement qui s’était traduit par la signature d’une convention avec l’AGEFIPH.

Cette année encore, la direction a souhaité rappeler son engagement, et s’est mobilisée pour mener une nouvelle action d'information, le mercredi 19 novembre, en collaboration avec les membres du CHSCT.

Des ateliers pour mieux comprendre le handicap...

Au programme de la journée, une visite du site, avec des personnes en situation de handicap en recherche d’emploi en présence de CAP emploi Vienne et Valence.
Tous les salariés étaient ensuite invités à se rendre dans un espace où avaient été aménagés différents stands d’information animés par :

  • l’entreprise et le CHSCT,
  • la médecine du travail et la SAMETH, (Service d’Appui au Maintien dans l’Emploi des Travailleurs Handicapés)
  • la société ET Ergonomie, consultée par Trédi dans le cadre de l’aménagement des postes de travail : deux ateliers ont été mis en place afin de mieux d’appréhender l’importance de l’ergonomie du poste de travail (port de charge lourdes), et les aspects liés au handicap articulaire
  • CAP Emploi

... et une rencontre avec Anaïs Bézier, Vice-championne de France Handisport

Un autre temps fort de la journée a été le moment d'échange avec Anaïs Bézier, Vice championne de France Handisport en ski de fond et biathlon, et sportive de haut niveau déficiente visuelle. Trédi a pu rentrer en contact avec elle grâce à Frédéric Giorgio, chargé d'affaires du site Trédi, et qui est aussi son guide pour les compétitions de ski de fond.

Enfin, pour que chacun puisse mieux appréhender ce qu'est le handicap visuel, les salariés ont testé leur adresse ‘’auditive’’ en tirant avec la carabines à air comprimé qu’Anais Bézier avait eu la gentillesse d’apporter. Utilisée par les déficients visuels dans les compétitions de biathlon, elle est équipée d’un système sonore dont l'intensité varie avec l'angle de tir.

Cette nouvelle journée fut une réussite... rendez-vous en 2015 !

A propos d'Anaïs Bézier