DSCF1931.JPG

Non, non, vous ne rêvez pas, le site Tredi Hombourg, surtout connu, et reconnu, pour ses activités de gestion des déchets dangereux par traitement physico chimique est aussi, depuis quelques semaines, une terre d’accueil pour des chèvres et des moutons.

Mais pourquoi cette initiative ?

Pour rappel, le Groupe Séché s’est engagé, de longue date, dans une démarche de préservation de la biodiversité.
D’abord déclinée sur ses sites de gestion de déchets non dangereux, qui disposent généralement de plus d’espaces propices à l’accueil des espèces, la démarche a été étendue progressivement à tous les sites.

Des actions, et une stratégie Groupe rappelée dans la SNB

Fort de son expérience, Séché a souhaité reconfirmer cette valeur forte en s’engageant dans la Stratégie Nationale pour la Biodiversité. Ses actions ont été labellisées par le MEDDE en octobre 2013.
Y figure, en autres, l’inscription des actions en faveur de la biodiversité dans une continuité spatiale, et temporelle, et un déploiement des démarches sur 13 sites du Groupe.

Contrat d'éco-pâturage sur le site Trédi Hombourg

Dernière en date, la mise en place d’un contrat d’éco-pâturage entre le site de Trédi Hombourg et la société alsacienne Alternature.
Depuis quelques semaines, le site accueille 6 chèvres « Lorraine » (race rustique locale), 8 moutons « Bizet » et 1 « Angadine ».
Leur mission : entretenir les espaces ayant fait l’objet de mesures de réhabilitation (anciennes lagunes) ainsi que les fossés, talus … ou zones de taillis, et éviter ainsi le recours aux produits phytosanitaires.

DSCF1925.JPG