vue_auditoire.jpg

A quelques semaines de l'élection du futur Président de la République, la FRB (Fondation pour la Recherche sur la Biodiversité), au travers du COS (Comité d'Orientation Stratégique), a souhaité porter les enjeux biodiversité au coeur des débats.

Dans cet objectif le COS, interface entre science et Société, a édité, voici quelques semaines, un manifeste pour rappeler les enjeux de la préservation de la biodiversité.
En parallèle, les représentants des principaux candidats à l’élection présidentielle ont été conviés à venir exprimer leurs engagements, politiques et objectifs en la matière s’ils étaient élus.

Daniel Baumgarten, Président du COS, (et directeur développement durable chez Séché Environnement) a présenté cet exercice « comme un devoir de questionnement au service de l’interface Sciences / Société », en ajoutant « quelle est la place que les candidats sont prêts à accorder à la biodiversité et à la recherche sur le sujet ? »

Cette rencontre, qui s'est déroulée le 23 mars 2017 à la Maison des Océans à Paris, a réuni plus de 240 personnes de tous horizons, impliquées et/ou investies dans cette problématique.

Ont ainsi été écoutés, et questionnés, par ordre d’intervention :

  • Pour François Fillon (LR) : le député UDI Bertrand Pancher, son conseiller développement durable
  • Pour Benoît Hamon (PS), Yannick Jadot
  • Pour Emmanuel Macron (En Marche!) : le député PS Arnaud Leroy
  • Pour Jean-Luc Mélanchon (France insoumise) : Eric Coquerel
  • Pour Marine Le Pen (Front National) : l’économiste Philippe Murer


La conclusion est revenue à la Directrice de Humanité & Biodiversité, Sandrine Bélier : « Tous les candidats ont compris que la biodiversité, ce ne sont pas les petites fleurs, mais la question de l'agriculture, l'alimentation, la santé, que c'est une question économique » en ajoutant toutefois que « aucun n'a pu donner de chiffrage des mesures, ... on attend de voir ».

Pour en savoir plus :

Dépêche AFP
Actu-Environnement
Environnement Magazine

Ajoutons que peu de temps après ce débat, En Marche ! a rédigé une nouvelle proposition.

Une forme de « fertilisation croisée » entre société civile, monde scientifique et responsables politiques en quelque sorte !

Et pour retrouver l'appel du COS c'est ici.

Christiane_Lambert_pdte_fnsea.jpg Mme Christiane Lambert - Présidente de la FNSEA

A._Bougrain_Dubourg.jpg Monsieur Alain Bougrain-Dubourg - Président de la LPO

President_DB.jpg Monsieur Daniel Baumgarten - Président du COS et Directeur Développement Durable Séché Environnement