Photo_1_J.Robine.jpg

Le 15 avril 2019, Notre-Dame de Paris est victime d’un incendie. Le monde entier, sidéré, regarde brûler l’édifice millénaire.

Soudain, c’est la flèche qui s’effondre dans la nef tandis que 400 pompiers, au péril de leur vie, s’acharnent à sauver le monument historique. Après 15 heures de combat contre les flammes le bilan est catastrophique. Notre-Dame de Paris devra être reconstruite dans sa structure supérieure. L’incendie a fait fondre au total 400 tonnes de plomb, libérant des particules dans l’atmosphère parisien et entrainant une pollution des sols. La Mairie de Paris décide de dépolluer le parvis et quelques établissements scolaires où les taux de plomb analysés sont de 7000 microgrammes par mètres carré au lieu des 1000 microgrammes par mètre carré, préconisés par L'Agence Régionale de Santé.

Séché Environnement est choisie pour ce grand chantier de dépollution des établissements recevant des enfants qui débute par le groupe scolaire (Maternelle, Primaire, Collège) de la rue Saint-Benoît dans le 6ème arrondissement de Paris.

  • 11.jpeg